Accueil Non classé A Paris, les Libyens saccordent sur des élections en décembre

A Paris, les Libyens saccordent sur des élections en décembre

0
0
37

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez notre et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts

Il y a enfin une date le 10 decembre pour des elections legislatives et presidentielle en Libye Il y a un accord sur des procedures Et il y a surtout lengagement public des grands protagonistes de la crise libyenne a respecter cette feuille de route Organisee par la France sous les auspices des Nations unies en presence dune vingtaine de pays et de quatre organisations internationales la conference internationale sur la Libye qui sest tenue mardi 29 mai a lElysee pour tenter de stabiliser ce pays pres de sept ans apres la chute de Mouammar Kadhafi est un incontestable succes au moins en termes daffichage

« Cest une reunion historique » a declare lors de la conference de presse finale Ghassan Salame le chef de la mission de lONU pour la Libye « Il sagit dune etape cle pour la reconciliation » sest felicite le president français Emmanuel Macron qui depuis son election a fait de la resolution de la crise libyenne lune de ses priorites diplomatiques

« Nous le devons au peuple libyen parce que parfois nous nous sommes substitues a sa souverainete » a explique Emmanuel Macron

Le chaos libyen represente en effet une menace securitaire pour toute la region et pour lEurope Aux yeux du president une sortie de crise releve en outre de lobligation morale apres lintervention de lOTAN de 2011 : « Nous le devons au peuple libyen parce que parfois nous nous sommes substitues a sa souverainete »

Reunis pour la premiere fois autour dune même table les quatre acteurs cles du conflit  le chef du « gouvernement daccord national » (GAN) Faïez AlSarraj ; le patron de lArmee nationale libyenne (ANL) Khalifa Haftar ; le president de la Chambre des representants Aguila Salah Issa (replie a Tobrouk) ; et le president du Conseil dEtat (instance consultative basee a Tripoli) Khaled AlMishri  se sont accordes sur une declaration commune en huit points lue en arabe et approuvee oralement

Au demeurant les personnalitas en prasence ne sont pas fraquentables et pour le salut de son a¤me Macron ferait mieux de ne pas leur serrer la main

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par ancienness
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Financement libyen : Djouhri se dit prêt à être entendu par la justice française

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies p…